Facebook n’a toujours pas fait le ménage dans ses Trending topics

Posted by in BRÈVES DE CLAVIER

Après le scandale des Trending topics sur Megyn Kelly, le Washington Post a voulu vérifier si Facebook avait bien retenu la leçon. Une équipe a analysé toutes les actus entre 31 août et le 22 septembre et apparemment, c’est pas encore ça.

Les Trending topics sont supposés proposer des contenus sur les sujets les plus brûlants de l’actualité du moment, le tout en fonction des préférences de chaque utilisateur. Le système est géré par des algorithmes qui selon la pertinence et la popularité d’un article vont l’afficher comme « sujet tendance ».

Mais certains de ces topics sont en réalité des fausses informations. Le Washington Post rapporte avoir trouvé cinq nouvelles complètement fausses et trois très fortement douteuses. Certains liens des Trending topics renvoient même directement sur des sites commerciaux comme iTunes.

Walter Quattrociocchi, un informaticien italien spécialisé dans la désinformation en ligne, rappelle que Facebook est un terrain plus que propice à la propagation de fausses nouvelles, de rumeurs et de théories de la conspiration. Les utilisateurs restent « dans leur bulle », ils consultent les contenus qui les intéressent et qui font corps avec leurs idées. Pour le spécialiste, les Trending topics sont en train de devenir une véritable boîte de Pandore.

Source

Rewind #5 Le genre humain face aux machines

Bonus track #5 RDV sur Caramail pour parler moralité, tofu et Tinder